leasing Fiat, loa et lld sans apport tarif personnalisé en ligne
MES COUPS DE COEUR

Marque

TRIER PAR PRIX

  • Prix croissant
  • Prix décroissant

BOITE DE VITESSE

  • Manuelle
  • Automatique

CARROSSERIE

  • 5 portes
  • 3 ou 5 portes
  • 3 portes
  • 4 portes

Energie

  • Essence
  • Diesel

Marque

  • Fiat

PLACES ASSISES

  • 5
  • 4

Type

  • Compacte
  • Berline
  • 4x4 & SUV
  • citadine
  • Break

fiat Loa leasing et location longue durée votre devis en 3 clics

« Fabbrica Italiana Automobili Torino » est l’acronyme de F.I.A.T, comprenez : Usine Italienne d’Automobiles de Turin.

La société à été créée le 11 juillet 1899 dans la ville de Lingotto à Turin. Une importante création de structure à l’époque car 30 actionnaires étaient présents.

Le visionnaire Giovanni Agnelli s’occupera de réunir tout ce monde et grâce à son dynamisme il deviendra par la suite directeur de l’entreprise en 1902. Son objectif est devenu rapidement national, il voulait rattraper le retard industriel accumulé par l’Italie dans le secteur automobile.

Sa vision était de fabriquer des voitures modernes et populaires accessible à tout le monde.

La première usine fait 12 000 m2 et 150 employés travaillent d’arrache-pied. Dans la même lancée F.I.A.T inscrit 9 voitures en compétition lors du tour d’Italie et celles-ci atteignent la ligne d’arrivée. 

Ce succès améliorera notablement leur notoriété. En s’appuyant sur celle-ci le constructeur se lancera dans la fabrication de divers transports : bateaux, camions, autobus… Et atteindra le marché Européen par ce fait.

L’objectif est devenu la mondialisation et l’entreprise y arrivera grâce au pilote Français Louis Wagner lors du Grand prix des Etats-Unis en 1908.

Les exportations internationales atteindront alors 2 tiers de la production. Des modèles spécifiques comme la Fiat Type 1 et  les avions FIAT Avio commenceront à voir le jour.

Pour palier à l’augmentation de la production, le constructeur va ouvrir l’usine « Lingotto »  en 1916. Elle sera la plus grande et la plus moderne d’Europe à son époque. Avec une architecture de cinq étages, une piste d’essai révolutionnaire sera même installée sur le toit.

Le fordisme est magnifiquement appliqué : Les véhicules sont assemblés au fil des étages. Le rez-de-chaussée accueille les pièces de base et les voitures sont testées sur la piste ovale du toit. A ce stade l’entreprise devient un moteur industriel pour son pays et va se diversifier diamétralement : chemins de fer, électricités, transports urbains… Elle participera à la fabrication de blindés pour la guerre.

A partir de 1930 les véhicules voient leurs technologies augmenter considérablement et la conquête internationale suit son cours. Cependant, la politique d’autosuffisance de Mussolini va freiner cette avancée. En 1937, pendant la construction d’une nouvelle usine, F.I.A.T confirme sa position de producteur de masse. Pendant la Seconde guerre mondiale, le constructeur sera en contact, autant avec les nazis qu’avec les alliés de la résistance.

Après le décès du sénateur Giovanni Agnelli, Vittorio Valletta assurera la pérennité de l’entreprise. Les profits recommenceront à naitre malgré des usines détruites pendant la guerre. A tel point qu’en 1958 l’entreprise bénéficie du boom économique et fait exploser sa croissance. 

Gianni Agnelli prendra les rênes de l’entreprise en 1964. Fiat achèvera son processus de réorganisation en 1970 en différenciant les différents domaines de production. Après une période pleine de records : train à haute vitesse, fabrication du premier excavateur, liaison micro-ondes sous la mer, F.I.A.T commencera à subir la crise jusqu’en 2004.

Certains modèles resteront inchangés (comme la Uno ou la Panda) et les concurrents comme Volkswagen vont détourner la clientèle peu à peu.

Le groupe est en difficulté et il est même question d’un rachat par un concurrent. Le modèle Stilo, lancé en 2001 n’aura pas le succès escompté. Les banques vont souscrire 3 milliards pour palier à l’endettement de la marque. Après le décès de Gianni Agnelli c’est le président de Ferrari qui va s’occuper de redresser la barre. Une restructuration importante du groupe lui permettra de redorer son blason. Un plan rigoureux de réorganisation de production fera connaitre un nouveau succès à Fiat et ce, jusqu'à nos jours.

Chrysler sera même absorbé dans l’élan pour former la société Fiat Chrysler. Fiat c’est La qualité et la fiabilité d’une marque qui se veut accessible à tous, tel est le porte étendard de leurs véhicules.

Loueruneauto vous propose donc la petite Fiat 500 en diesel, déclinée aussi en Fiat 500 L en leasingVotre choix se porte plutôt sur un Suv ?, pas de problème, voici la Fiat 500 X en Loa ou LLd.

mais n'oublions pas la célèbre fiat panda, ainsi que la polivalente Fiat Tipo